Visite au domaine Jean David à Séguret

Domaine jean david

Voilà quelques années que je n’étais pas allé goûter chez Jean David et lors d’une petite virée dans le secteur j’ai eu envie d’emmener mon épouse aller à la rencontre de ce domaine assez singulier. En agriculture bio depuis les années 80, le domaine se situe à Séguret dans une petite maison ancienne pleine de charme.

Jean david cave

17 Ha de vignes, vinifs en vendanges entières avec soufre à minima. Jean David étant à Colmar pour un salon, c’est son épouse qui nous a reçus avec la même gentillesse et la même simplicité que son mari jadis. Allez, on goûte ?

Côte du Rhône blanc 2013 (assemblage Roussanne-bourboulenc) : un vin frais et désaltérant avec une aromatique plutôt florale. Très agréable.

Côte du Rhône blanc Roussanne 2013 : plus aromatique avec une couleur plus soutenue et un supplément de gras et,  à mon sens,  un peu de chaleur sur la finale.

Le rosé de Jeannot 2013 (syrah-tempranillo-grenache) : on est quasi sur un rouge clair, plus un rosé de repas que d’apéritif avec un joli nez de fruits rouges écrasés.

Côte du Rhône rouge 2012 (grenache-cinsault-carignan-syrah) : un joli vin frais mais non dénué de matière là encore sur les fruits écrasés, fraise. Un petit poil d’amertume apparaît en finale qui n’est pas désagréable.

Séguret 2012 (grenache-syrah-mourvèdre) : je ne sais pas si c’est le mourvèdre, mais on a une touche réglissée tant au nez qu’en bouche.  Un poil d’acidité, sur les petits fruits rouges, très bien équilibré et un trait vert en finale qui lui donne de la fraîcheur. Très joli vin.

Les Beaux Nez 2012 : le vin sans soufre ajouté du domaine composé de grenache, carignan et counoise. Si le nez est assez agréable, fruité réglissé, la bouche ne me plaît pas  avec à mon sens des bretts qui dénature le vin. A revoir…

Séguret Les Couchants 2011 : très joli nez fait de senteurs variées, un vin de soleil, clairement sudiste mais sans chaleur excessive. La bouche est sphérique avec une belle longueur sur les épices. Encore une belle bouteille.

Séguret Les Levants 2010 (grenache-cinsault-carignan-counoise) : j’aime beaucoup ce millésime en Rhône sud. C’est le cas pour ce très beau vin qui sait être riche sans tapisser la bouche avec un grain de tanins très subtil et une persistance importante.

Une très joli gamme de vins, nets, purs (hormis à mon sens les beaux nez que je vais revoir) des tanins très lissés, de l’équilibre, de la fraîcheur.
J’ai aimé revoir ce domaine qui dénote un peu par sa différence dans le paysage des vins du secteur mais à part les imbéciles, qui peut dire que la différence n’est pas une richesse…

Cyril Amelin - juin 2014

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau