Dégustation en terre catalane.

Un aperçu des derniers vins dégustés au mois de février 2017 de ce secteur

Bouteilles diverses

Domaine du Cabanon – Alain Castex
Alain a gardé une production suite à la vente du domaine du Casot des Mailloles et cette cuvée Canta Manana reste un modèle de bonheur version rosé avec des airs floraux, fleurs sucrées, bonbon, grenadine. C’est frais, gourmand, suave avec un trait salin sur la finale. C’est très bon !

Domaine Majas
Première approche de ce domaine avec un Côtes Catalanes blanc 2015 au nez citronné, un peu fermentaire, une bouche assez vive, avec une acidité présente mains bien intégrée. Un blanc désaltérant.
Le Côtes Catalanes rouge 2015 est expressif, sur les petits fruits rouges, acidulé, poivré. La encore, la matière est fine mais l’ensemble est rafraichissant.

Domaine Laguerre
Ciste – Côtes du Roussillon blanc 2015 : après une bouteille défectueuse, une autre fut autrement plus agréable avec des notes d’orange, une belle matière, pas ce profil grillé réducteur que j’ai rencontré parfois sur cette cuvée. Le côté minéral du vin s’impose à l’aération, il faudra lui laisser encore un peu de temps mais c’est déjà bon !
Ciste – Côtes du Roussillon rouge 2013 : superbe couleur violacée, un nez frais, fruité, une bouche longue, déliée, salivante. Ce vin bu à plusieurs reprises est tout simplement délicieux et hooo surprise, j’ai pu en retrouver à la vente !

Domaine Gardiès
Clos des vignes – Côtes du Roussillon Villages blanc 2014 : assez mutique, un rien réduit, il lui faut du temps pour s’imposer, pour que l’élevage se fasse plus discret et laisser apparaitre des notes de poire et de raisins de Corinthe. Il manque d’ampleur et n’a pas la saveur du 2011 mais cela reste bien fait
Je cherche le ciel – Côtes du Roussillon Villages rouge 2014 : depuis longtemps Jean Gardiès notamment avec la Torre travaille le mourvèdre. Le vin est puissant, réglissé, poivré, fruits noirs, assez stricte, avec un grand besoin d’aération pour délier toute la matière en présence. Il termine sur des notes de cacao amer. Encore un peu jeune.  
Les Millières – Côtes du Roussillon rouge 2015 : une couleur brillante, il s’ouvre tout de suite, très fruité avec beaucoup de ressort et de gourmandise. C’est bien fait et bon.

Gardies

Domaine de la Rectorie
L’Argile – Collioure blanc 2015 : je goûte tous les ans cette cuvée et cette année c’est très bon, sur les fruits blancs, la poire, un élevage intégré, pas de lourdeurs, de l’équilibre, gourmand avec un fond minéral qui structure le tout. C’est très bon !
L’Orientale – Collioure rouge 2015 : cette cuvée pourrait faire un vin muté et c’est un vin sec qui sur ce millésime est très bien réussi, rond, gourmand, avec du fond, de l’équilibre, on ne sent pas l’alcool.

Collioure vue
Vue sur Collioure

Vin de France 2015 – Domaine de la Pampa Dela Vega : assez surprenant avec des notes d’amande fraîche très présentes puis de fruits à noyau. C’est agréable, assez gourmand tout en demeurant assez glissant. Une 1ère approche avec ce domaine, à creuser…

Cours toujours – Côte du Roussillon 2015 – Domaine du Possible : j’ai souvent bu cette cuvée qui est assez citronnée, un peu fermentaire, avec de la vivacité. C’est pas mal…
Collioure blanc 2015 – Mas Christine : un vin très immédiat, expressif, constitué de 5 cépages, à l’aromatique muscatée, la bouche est un peu plus comprimée et moins agréable mais l’ensemble demeure plutôt bien fait.

Collioure blanc 2015 – Pic Joan : je passe devant le caveau régulièrement mais je ne m’arrête pas…C’est donc aux caves du Roussillon que j’ai goûté ce délicieux Collioure, mûr sans excès, avec une acidité de type agrume bien intégrée et un juste milieu entre tension et gourmandise. Je vais donc me pencher un peu plus sur la production de ce domaine la prochaine fois.

Terroirs de Fenouillèdes Cuvée Symbiosis 2014– Domaine Mas Mudigliza : d’une belle couleur aux reflets violacée, on sent un vin mûr qui s’exprime sur la crème de cassis avec une texture très douce, glycérinée, déliée. C’est très agréable. Remonte en finale une note plus acidulée, de framboise. L’élevage n’est pas encore complètement intégré mais déjà bien fondu. Un très joli vin à dominante de Carignan !

Symbiosis

Terra Remota Camina 2014 : je commence à bien connaître cette cuvée sur les fruits noirs, un peu de fumé. Un vin travaillé avec des tanins un peu sucrés. Ce n’est pas mon truc car je ne ressens pas du tout le terroir mais c’est pas mal fait et comprend que çà puisse plaire.

Montsant Dido la Universal rouge 2014 : là aussi je commence à bien connaître cette cuvée faite d’un joli rouge vif sur les fruits rouges avec un peu d’acidité sous jacente. Ce millésime semble manquer de chair et fini un peu court.

Dido

Voilà un petit tour des vins dégusté lors de mon dernier passage sur la côte Vermeille. 2015 est un millésime qui confirme être bien né après 2014 plus compliqué me semble t-il. Pourtant cette cuvée Symbiosis que nous avons beaucoup aimé est bien un 2014… En tout cas je trouve le niveau  assez bon et certains vignerons sont en train de revenir à des vins moins extraits, moins travaillés notamment sur les blancs. C’est une bonne chose car les années 2000 ont été un peu chez certains une course à l’armement. A suivre…
Encore du plaisir à venir

Vue sur le vignoble


Cyril Amelin - mars 2017

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau