Caves ouvertes à Mittelbergheim 2014

Dsc 1229Des vignes, des fleurs printanières et Mittelbergheim au loin.

Dsc 1232
Mittelbergheim sur sa butte et le massif du Champ du Feu à l’horizon.

Comme chaque année, l’édition 2014 de l’opération caves ouvertes de Mittelbergheim baptisée « Hinter’m Kallerladel » (« derrière le volet de la cave ») a offert aux visiteurs la possibilité de visiter d’impressionnantes caves creusées dans la roche calcaire et décorées par des artistes qui présentaient leurs créations dans ces cadres magnifiques.
Dans les rues du village et dans les cours des domaines viticoles, des musiciens et des artisans complètent agréablement le programme d’animation de cette journée ensoleillée.
C’est la fête !

Dsc 1234
Dans cette rue près du centre-ville, il y a des promeneurs en surface…mais aujourd’hui à Mittelbergheim l’essentiel se passe sous terre !

Après une rapide visite à l’oenothèque du village nous allons au domaine Gilg pour suivre la promenade fléchée dans le labyrinthe souterrain de leur grande cave.

Dsc 1236
L’oenothèque du village


Dsc 1238
Exposition de créations artistiques dans l’une des salles de la cave Gilg…


Dsc 1240
…un peu plus loin dans la même cave.


Dsc 1241
L’oenothèque du domaine Gilg protégée par un cadenas « haute sécurité »…


Dsc 1242
…et pour les amateurs de cuvées récentes le caveau de dégustation du domaine Gilg…ouvert, bien entendu !

Personnage emblématique de la viticulture à Mittelbergheim, Albert Seltz invite les visiteurs à l’accompagner pour un petit circuit commenté dans les espaces de travail de sa maison située au cœur du village.

Dsc 1251
La cour du domaine Albert Seltz

Albert Seltz nous guide sur le parcours des raisins après la vendange, du pressoir pneumatique au cuvier, tout en nous exposant sa conception du travail de vigneron.

Dsc 1243
Albert face à son auditoire : une faconde devenue légendaire au village, le ton toujours un peu provocateur, mais un discours passionné et passionnant

En fin de parcours nous pénétrons dans ce qu’on pourrait qualifier comme une sorte de « saint des saints » : c’est la réserve du domaine où dorment plusieurs milliers de flacons qui représentent la mémoire des crus nés sur les terroirs de Mittelbergheim, notamment sur le Zotzenberg.

Dsc 1247
Vues de la cave du domaine Seltz…des bouteilles dorées et d’étranges sculptures

   Dsc 1244      Dsc 1245  

Dsc 1246
Une collection de sylvaners « El Diablo » recouverte de poussière.

La visite se termine dans le caveau où notre guide nous expose ses idées sur la nature d’un vin de terroir et sur la manière de le déguster pour l’apprécier. Il fustige un peu la mode des vins flatteurs, faciles à aimer mais qui brillent surtout par l’intensité de leurs expressions aromatiques : « les vins qui séduisent au premier abord ne sont que rarement les plus grands ». Il nous rend attentif à l’importance cruciale des sensations en bouche pour évaluer la vraie personnalité d’un vin : « c’est la qualité de l’acidité et de la salinité qui constitue la marque des grands terroirs ».

Dsc 1249
Pour finir l’ambiance claire-obscure du caveau de dégustation taillé dans la roche…


Dsc 1250
…avec des murs qui permettent une leçon de géologie grandeur nature.

Le programme de la journée ne permet hélas pas de travaux pratiques – il y a une visite toutes les heures – mais ce n’est que partie remise puisque nous projetons d’organiser une rencontre avec Albert Seltz dans le cadre des activités du club AOC…à suivre !

Evidemment, tous ceux qui me suivent depuis longtemps dans mes pérégrinations œnophiles savent qu’il n’est pas question pour moi de passer à Mittelbergheim sans faire un petit tour au domaine Rietsch…d’autant plus qu’aujourd’hui il y règne une belle ambiance de fête : une scène et un groupe de rock, des stands qui présentent des créations artisanales (poterie Raku et bijoux ethniques), une exposition d’illustrations de Julien Kuntz et un four à tartes flambées qui tourne à plein régime.

Dsc 1255
La foule des grands jours dans la cour du domaine Rietsch

Pour les amateurs de vin il y a également de quoi faire chez Jean-Pierre : bien évidemment on peut déguster toutes les cuvées en vente actuellement au domaine, mais aussi une sélection originale de vins proposée par un caviste strasbourgeois (« Au fil du vin libre ») et Catherine Riss qui s’est installée entre les foudres de la cave pour nous présenter ses dernières créations viniques nées sur les grès et les schistes de Reichsfeld.

Dsc 1252
Catherine Riss et ses trois cuvées dans la cave à foudres (et à amphores !) du domaine Rietsch.

Même si l’ambiance générale de la journée ne se prête pas trop à une dégustation précise et réfléchie des nombreux vins proposés nous cédons quand même à la tentation : tout d’abord chez Catherine Riss où nous avons pu apprécier trois cuvées fortement marquées par leur terroir pour terminer dans le caveau de Jean-Pierre où la force d’expression saline de ses cuvées de sylvaner (Z 2010 et Vieilles Vignes Nature 2012) nous a vraiment impressionnés.

Dsc 1257
Mittelbergheim, c’est aussi une magnifique promenade autour du village entre vieilles pierres, maisons alsaciennes et vignes…


Dsc 1259
…et sous ce ciel bleu on assiste au réveil de la nature : le millésime 2014 et en route !

Le titre de cette manifestation festive l’annonce clairement, ce sont les caves qui constituent le thème central de cette journée et il est vrai que d’année en année ces lieux secrets et souvent chargés d’une longue histoire sont de mieux en mieux mis en valeur pour l’occasion.
Pour une dégustation approfondie des vins d’un domaine, l’amateur habitué à se retrouver aux petits soins dans le caveau d’un vigneron devra se résigner à revenir un autre jour…pas grave, même sans les atours d’un jour de fête, Mittelbergheim est un village qui mérite largement qu’on s’y arrête encore et encore et en ce qui me concerne je ne m’en lasse pas…pourtant, dieu sait que j’y passe souvent !

Merci à tous ceux qui ont œuvré pour nous permettre de passer un beau dimanche dans ce superbe village alsacien.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.