Pierre et Jean à Chagny

La cuisine d'en face de la Maison Lameloise

Dsc 0122

Comme je n’ai pas pu programmer ma halte traditionnelle à l’hôtel-restaurant l’Ouillette de Santenay – pour cause de fermeture hebdomadaire le mercredi – j’ai donc été contraint d’aller voir ailleurs pour trouver un endroit où passer ma dernière nuit en Bourgogne et préparer le quatrième jour de mon périple 2016.
Après quelques clics sur mon ordinateur, je me suis décidé pour cette étape à Chagny : nuitée à l’Hôtel de la Poste – établissement fort recommandable – et dîner au restaurant Pierre & Jean.

Etabli dans les murs d’un ancien chai du XVIII° siècle, ce restaurant dont le nom fait référence au père et au grand-père de Jacques Lameloise, le chef triplement étoilé de Chagny, permet au gastronome de se régaler avec une cuisine raffinée et abordable dans un espace alliant tradition et modernité avec beaucoup d’élégance.

Img 0247
Le cadre assez spectaculaire du restaurant…

Img 0248
…avec la charpente originelle d’un ancien chai.

Mon menu du soir

Mise en bouche
Petite gougère au fromage et crémeux de langoustines
Entrée
Pâté en croûte traditionnel avec volaille, mignon de porc, foie gras et ris de veau : un festival de saveurs détonant mais harmonieux, une expérience vraiment inoubliable !
Plat
Mignon de porc rôti à l’estragon avec poireaux fanes, potimarron et jus réduit aux amandes : goûteux et original, épicé avec beaucoup de délicatesse.
Dessert
Figues cuites au vin rouge, sablé diamant et glace au fromage blanc : frais, gourmand, sans excès de sucrosité, très digeste.

Sur table ça ressemble à ça :

Img 0244
La mise en bouche

Img 0249
L’entrée

Img 0254
Le plat

Img 0257
Le dessert

Pour accompagner ce petit festin, j’ai suivi les conseils du sommelier :
Santenay La Chainey 2014 du domaine Claude Nouveau : sec, longiligne et finement boisé, il a été parfait à l’apéritif mais a un peu manqué de complexité pour entrer pleinement en résonnance avec l’entrée (je pense qu’un pinot gris alsacien vinifié en sec aurait fait merveille).

Img 0245

Givry Les Dracy 2015 du domaine Michel Sarrazin : souple et gourmand mais avec une belle consistance et une finale délicatement épicée, il était parfaitement à sa place avec ce plat haut en couleurs…joli vin et très bel accord !

Img 0251

 

En résumé, je ne saurai que trop vous conseiller d’aller vous attabler au restaurant Pierre & Jean pour y passer un très beau moment en compagnie de plats raffinés proposés par un chef créatif et servis par un personnel sympathique et très professionnel.

Img 0250
Des couteaux Opinel sur table…j’adore !

Et pour lever vos derniers doutes sachez que ces merveilles culinaires sont proposées pour 31 euros : prix unique d’un menu du soir qui propose un chois de 4 entrées, 4 plats et 4 desserts…incroyable !

Pour en savoir plus : CLIC

 
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau