Les vins du mois d'août 2017

Pinot Blanc La Croix du Sud 2015
Domaine F. Schmitt à Orschwihr

Img 1585

Robe : jaune paille clair, reflets argentés.
Nez : discret mais d’une inhabituelle complexité (pour le cépage), notes de fruits blancs frais, nuances végétales nobles et fines nuances épicées.
Bouche : attaque franche, matière assez épaisse mais équilibre parfaitement sec, toucher sensuel avec une grip tannique stimulant, finale pas trop longue mais d’une grande sapidité.
Après un séjour au Canada où je n’ai bu que très peu de vin, j’ai jeté mon dévolu sur cette petite pépite alsacienne…histoire de me remettre mon palais d’équerre.
Avec son aromatique très épanouie, sa présence très élégante en bouche et son élevage parfaitement intégré cette cuvée prouve une fois encore les talents de vinificateur de Frédéric Schmitt. MIAM !


Alsace Ambre 2011
Domaine P.H. Ginglinger à Eguisheim

Img 1589

Robe : jaune d’or, assez épaisse mais avec une belle brillance
Nez : ouvert et complexe, notes de fruits jaunes et d’agrumes mûrs avec de fines nuances vanillées
Bouche : matière généreuse avec un très joli gras structurée par une acidité vive et rayonnante, finale très agréable avec des arômes pâtissiers relevés par de beaux amers salivants.
Cet assemblage de pinot auxerrois et de pinot gris élevé en demi-muids révèle un air de famille indéniable avec la cuvée Croix du Sud de Fred Schmitt mais la matière est un peu plus riche (influence du pinot gris ?) même si l’équilibre général montre une vraie tonicité.
Voilà encore un vin qui prouve que les vignerons alsaciens maîtrisent de mieux en mieux les élevages sous bois. MIAM !


Wachau Riesling Ried Loïbenberg Federspiel 2013
Weingut Knoll à Loïben

Img 1033

Robe : jaune très clair avec des bords presque transparents.
Nez : intense mais plutôt « sérieux », notes de zestes d’agrumes et d’aspérule sur un fond discrètement naphté.
Bouche : attaque assez douce, matière svelte et élégante, présence acide large et montant en puissante pour devenir assez envahissante, finale longue avec un sillage très « sauvignon » et des amers salivants
Malgré son étiquette « spectaculaire » – voire un peu inquiétante – ce riesling s’exprime pourtant avec une classe et une retenue presque aristocratique.
Né sur ces coteaux surplombant les méandres du Danube ce vin propre, droit et rudement bien vinifié force le respect. MIAM !


Puligny Montrachet 1°Cru Les Referts 2008
Domaine L. Carillon et fils à Puligny

Dsc 1170

Robe : jaune clair, lumineuse avec des éclats argentés.
Nez : ouvert et séduisant, notes de chair de poire, d’amande fraîche et les d’agrumes mûrs soutenues par de fines touches de menthe verte et de vanille.
Bouche : présence éblouissante, matière à la fois suave et puissante avec une qualité de gras très murisaltienne, grande complexité dans la structure et dans l’expression aromatique, finale longue, tendue et citronnée relevée par des amers minéraux très stimulants.
Ce Puligny d’une puissance exceptionnelle est surement le plus grand « Referts » qu’il m’a été donné de boire jusqu’à aujourd’hui.
Voilà une bouteille exceptionnelle qui me rappelle pourquoi je continue de vénérer les grands chardonnays de la Côte de Beaune. MIAM !!!!!!!!


Saint Aubin 1° Cru Les Pitangerets 2015
Domaine François Carillon à Puligny

Img 1586

Robe : rubis foncé, dense mais lumineuse.
Nez : ouvert et séduisant, notes fruitées très épanouies (confiture de mûres) rehaussées par de fines nuances végétales (ronce) et un boisé très discret.
Bouche : attaque franche mais gourmande, matière pulpeuse et profondément fruitée, ligne acide mature et bien en place, tannins veloutés, finale digeste avec un beau sillage sur les fruits noirs et les épices.
Même si le nom de Carillon résonne plus spontanément avec grand vin blanc, ce très beau 1° Cru de Saint Aubin nous a régalés par son jus fruité et son énergie communicative.
issu d’une vigne de plus de 30 ans plantée sur un terroir très calcaire, ce un vin est doté d’un joli potentiel d’évolution…mais j’ai bien peur qu’il ne s’éternise pas sur les rayonnages de ma cave…trop bon !!!

Dsc 1148
Vignes dans le Valais photographiées lors de mon périple d'août.

 
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau