Les vins du mois de novembre 2016

Arbois Cuvée d’Automne
Domaine de la Pinte à Arbois

Img 0392

Robe : jaune franc, reflets dorés.
Nez : raffiné et très complexe, notes fruitées bien mûres (melon, chair de poire) et épicées.
Bouche : attaque douce, matière suave avec des arômes de miel d’acacia, acidité très dynamique qui se manifeste dès le milieu de bouche et qui se combine à une présence minérale bien marquée pour donner du relief et du tonus à la finale, sillage aromatique légèrement « jurassien » mais très agréable.
Cet assemblage de 45 % de savagnin ouillé, de 40% de chardonnay et de 15% de savagnin élevé 4 ans sous voile se goûte avec une gourmandise un peu inhabituelle chez les vins jurassiens…mais quel bonheur !


Puligny Montrachet 1° Cru Les Referts 2006
Domaine L. Carillon et fils à Puligny

Img 0389

Robe : jaune clair, limpidité parfaite, beaucoup d’éclat.
Nez : subtil et séduisant, chair de fruits blancs frais, fougère et pointe de cardamome sur un fond de pierre chaude.
Bouche : attaque franche et précise, matière concentrée, acidité solide et bien mûre qui tient fermement la structure, finale très longue, minéralité profonde et grande sapidité.
Comme François Carillon m’a conseillé une certaine vigilance par rapport à la tenue de certaines cuvées du domaine après une dizaine d’années de garde, j’ai débouché cette bouteille pour vérifier et constater que ce Puligny 1° Cru est une pure merveille.
MIAM !


Pouilly-Fuissé Le Clos Reyssié 2010
Bret Brothers à Vinzelles

Img 0394

Robe : jaune assez prononcé, très lumineuse.
Nez : ouvert et complexe, notes de fruits jaunes (abricot, mirabelle), touche de beurre frais, et belles nuances minérales.
Bouche : attaque douce, matière voluptueuse structurée par une ligne acide bien tendue, petit grip tannique qui apparaît dès le milieu de bouche, finale sapide avec des amers minéraux et un sillage sur le citron et les herbes aromatiques.
Après un passage à La Soufrandière, je suis toujours pris d’une irrépressible envie de déboucher quelques flacons élaborés par les frangins Bret…et comme la version 2015 du Clos Reyssié m’avait particulièrement séduit lors de ma récente visite au domaine, c’est cette cuvée issue du millésime 2010 qui a fait les frais de mon élan de soiffard.
Comme toujours, le vin s’est montré complexe et avenant à souhait tout en développant une structure en bouche empreint d’une profonde minéralité…quel vin !


Riesling Grand Cru Pfersigberg-Hertacker 2014
P. Ginglinger à Eguisheim

Img 0403

Robe : jaune clair, très belle brillance, frange argentée.
Nez : frais et tonique, palette très complexe et évolutive, évocations florales très délicates relevées par de belles notes zestées, présence minérale sensible (craie, pierre chaude).
Bouche : attaque vive et franche, ligne acide puissante et acérée qui se met en place avec une grande vélocité, matière juteuses très gourmande mais solidement structurée, finale longue et tendue, minéralité expressive et amers salivants.
Située dans un secteur du Grand Cru où le sol est particulièrement dur et caillouteux – comme le laisse deviner le nom du lieu-dit (Hertacker = le champ dur) – cette parcelle a donné naissance à une cuvée vraiment exceptionnelle : son élégance absolue, la perfection de son équilibre et la profondeur de son empreinte minérale ne tromperont personne…c’est un très grand riesling !


Corbières Cuvée Sextant 2011
Celliers d’Orfée à Ornaisons

Img 0281

Robe : noire avec du brillant, grande densité, ménisque très compact.
Nez : intense et séduisant, palette complexe riche et bien mûre, mûre et myrtille confite, vanille, clou de girofle…
Bouche : jus fruité très avenant, matière assez épaisse mais texture veloutée, finale plutôt courte, sillage aromatique sur la vanille et les épices douces.
Issue d’un assemblage de syrah et de carignan, cette cuvée se goûte avec beaucoup de facilité et flatte nos papilles avec son expression fruitée très épanouie et sa texture caressante en bouche.
Offerte par la petite amie de mon Titi, cette bouteille qui évoque leurs vacances familiales dans les Corbières s’est montrée tout à fait agréable sous des latitudes bien plus septentrionales. MIAM !

Img 0339
Visite de novembre dans le vignoble du Palatinat…C.R. à suivre.

 
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.