Visite au domaine Veuve Fourny à Vertus

Mon X-men, ayant terminé son passage de 2 ans sur le plateau de Saclay, il a eu besoin d’un petit coup de main et d’une voiture spacieuse pour libérer son « caser » de polytechnicien.
Comme tout bon père de famille, je n’ai pas hésité à voler à son secours…mais en tant que picoleur compulsif j’ai également profité de ce trajet pour planifier deux étapes dans le vignoble champenois : à l’aller ce sera le domaine Stéphane Coquillette à Chouilly et au retour le domaine Veuve Fourny à Vertus.
Hoppla, c’est parti !

 

Etape durant le voyage retour :
Avize et le domaine Veuve Fourny & Fils à Vertus

 

Après une journée harassante à Paris, j’ai décidé de m’octroyer une nouvelle pause gourmande en terre champenoise et effectuer ma seconde journée de formation dans l’univers des grands vins effervescents de la Côte des Blancs.

31 23
Le village d’Oger dans la brume matinale du printemps 2017

32 22
Avize…

33 23
…et son cimetière entouré de parcelles de chardonnays…

34 21
…et toujours quelques bornes aux noms évocateurs !

Ma première halte de la journée à Avize ne me laissera pas un souvenir impérissable : un domaine où je fus accueilli avec courtoisie mais pour une visite sans grand intérêt expédiée au pas de charge…dommage !!!
Ceci étant, ce gain de temps imprévu m’a permis de me rendre à Vertus pour aller sonner à la porte du domaine de la Veuve Fourny, une maison dont je connais déjà un peu les vins – grâce au club A.O.C. – et qui figurait en très bonne place sur mon répertoire d’adresses prioritaires dans le vignoble champenois.

35 21
Vertus au printemps 2017

36 22
Je suis près du but…

37 19
…et le caveau est ouvert….on y va !

Je suis accueilli par Charles-Henri Fourny qui m’invite à prendre place dans un beau salon de dégustation d’où on peut voir la parcelle de jeunes vignes du Clos du Faubourg Notre Dame…la parcelle emblématique de ce domaine vertusien.

39 16
L’entrée de l’espace-dégustation.

38 19
Ambiance lumineuse et feutrée pour goûter les champagnes du domaine.

Pour me préparer à la dégustation, Charles-Henri Fleury me présente rapidement l’histoire de son domaine ainsi que les principes fondamentaux qui guident les processus d’élaboration de leurs vins sans oublier d’évoquer le terroir particulier des coteaux de Vertus : « le sous-sol de Vertus, c’est de la craie pure ». C’est d’ailleurs pour ça qu’on ne trouve pas de caves avec des voûtes taillées dans le calcaire comme à Epernay « la craie est si friable que toutes les voûtes des caves du village doivent être étayées ».

40 16
De jolis bouts de craie provenant des parcelles du domaine.

A la vigne, les pratiques culturales sont très respectueuses de l’environnement : pas d’insecticide (mais des capsules pour confusion sexuelle), des sols enherbés et travaillés par griffage…
Le domaine a mis en œuvre une viticulture biodynamique jusqu’en 1997 avant de revenir vers des méthodes culturales qui utilisent moins de cuivre : « un métal lourd autorisé en viticulture bio et biodynamique mais dont l’usage intensif finit par polluer durablement les sols ».

Les vendanges sont manuelles et parcellaires « pour laisser aux raisins le temps d’atteindre leur maturité optimale ».

Les vins sont élevés longuement dans les grandes caves du domaine – que je projette de visiter à l’occasion d’une prochaine visite en Champagne – et les 9 cuvées mises sur le marché sont distribuées dans le monde entier.


Voici quelques impressions notées lors de la dégustation d’une série de champagnes du domaine de la Veuve Fourny :

Champagne Premier Cru Grande Réserve-Brut : nez pur et précis sur les fruits blancs frais et la craie, matière charnue étirée par une acidité bien mûre, bulle très fine, mousse délicate, finale fraîche et appétente.
(80% chardonnay + 20% pinot noir – vin de base de 2013 complété par des vins de réserve de 2012, 2011, 2010 et un peu de solera – dosage : 6g/l)

42 17

Cette première cuvée parfaitement balancée et gourmande à souhait révèle une texture déjà bien marquée par la salinité crayeuse issue du terroir de Vertus.
On entre dans la gamme du domaine Fourny avec un champagne qui place la barre qualitative à un niveau très élevé…un vrai régal !


Champagne Premier Cru Blanc de Blancs Brut : nez très expressif, fruité puissant accompagné de notes de brioche et d’amande grillée, bouche sensuelle avec un jus très pur et une acidité ciselée, salinité sensible en finale.
(100% chardonnay – vins de 3 millésimes consécutifs + 20% de vins de réserve – dosage : 6g/l)
Réalisée à partir de vieilles vignes de chardonnay situées sur des terroirs classés (1° Cru et Grand Cru), cette première cuvée Blanc de blancs du domaine séduit par son élégance et son accessibilité…un champagne « classieux » qui se livre pourtant sans faire de manières. MIAM !


Champagne Premier Cru Blanc de Blancs Brut Nature : nez complexe et racé, notes de citron mûr, d’amande fraîche sur un fond finement végétal (fougère, sous-bois), matière svelte, équilibre sec, belle tension et mousse vivifiante, minéralité vibrante en finale.
(100% chardonnay – vins de 3 millésimes consécutifs + 20% de vins de réserve – non dosé)

Img 0751

Réalisé à partir de chardonnays récoltés sur une vieille vigne (plus de 60 ans) sur un coteau pentu exposé au sud, ce Blanc de Blancs non dosé révèle une palette très raffinée tout en exprimant son terroir avec force et authenticité.
Charles-Henry Fourny nous explique que cette cuvée est née « non pas pour suivre la mode du moment mais parce que nous avons trouvé que l’endroit d’où provenaient nos raisins méritait un brut nature ».
Il va sans dire que le résultat final dans le verre apporte une preuve éclatante de la pertinence de ce choix…chapeau !


Champagne Premier Cru Vertus Blanc de Blancs Extra Brut Cuvée R : nez magnifique, palette complexe, notes fruitées et florales sur un fond de poudre de craie, matière ample avec un gras très sensuel, bulle très fine, finale longue et fraîche avec une présence minérale sensible, petit grain tannique et notes crayeuses.
(100% chardonnay – 50% vins de 2011 élevés durant 2 ans en barriques + 50% vins de 2012 élevés durant 1 an en barriques – dosage : moins de 3g/l)

43 3

Avec cette cuvée dont le nom rend hommage à l’un des fondateurs de la maison Veuve Fourny (R pour Roger) nous entrons dans l’univers des champagnes d’exception : issue de vieilles vignes (plus de 60 ans) et élevée durant 4 années dans les caves du domaine cette cuvée est une pure merveille d’élégance et d’équilibre…voilà surement ma bouteille coup de cœur du jour !


Champagne Premier Cru Rosé Brut : nez frais, fruité complexe et très gourmand, bouche vineuse, ample et bien tonique, mousse stimulante, finale étirée et sillage aromatique persistant sur les petits fruits rouges et la craie.
(assemblage : chardonnay + blanc de pinot noir + rouge de pinot noir + 20% de vin de réserve blanc – dosage : 6g/l)

43 2

D’habitude je ne suis pas un grand fan des champagnes rosés mais face à des bouteilles comme celle-ci je vais être obligé de revoir ma position : même si le fruit qui croque sous la dent nous donne une impression de frivolité, la matière tramée par une minéralité de très belle facture nous rappelle la noblesse du terroir de Vertus.
Ce brut rosé est une bulle désaltérante qui se plaira surement aussi à table !


Champagne Premier Cru Rosé Vinothèque Extra Brut 2011 : nez complexe et racé, notes de petits fruits rouges et nuances minérales (poudre de craie, pierre à feu) bien définies, structure très carrée, belle concentration, minéralité impressive et finale très longue sur les fruits rouges et la craie.
(assemblage : 50% chardonnay + 35% blanc de pinot noir + 15% rouge de pinot noir – dosage : moins de 3 g/l)

43 1

Le rosé haut de gamme du domaine est une cuvée vraiment impressionnante : il y a une vraie densité et une présence minérale intense qu’on ne trouve que dans les très grands vins de terroir.
Voilà un champagne de garde et de haute gastronomie…Magnifique !


La cuvée prestigieuse du domaine est issue du Clos du Faubourg Notre Dame, monopole de la famille Fourny depuis 1930 « de vieux chardonnays sur un sol de craie pure vinifiés dans de petits contenants en bois et élevés durant plus de 10 ans sur lattes ».

41 1 1
La jeune vigne du clos replantée il y a 5 ans et dont les raisins n’entreront dans cette grande cuvée que dans 25 ans.

41 2
Les vieux chardonnays du clos.

Cette cuvée rare n’est pas proposée à la dégustation mais il me semble que son histoire méritait d’être relatée dans cet article et qui sait…j’en boirai peut-être un jour !


Après une bonne heure d’échanges passionnants avec Charles-Henri Fourny je me dis que j’ai été bien inspiré de choisir ce domaine de Vertus pour terminer ma première visite dans le vignoble champenois.
Etablie dans ce village depuis le milieu du XIX° siècle, la famille Fourny a la chance de pouvoir exploiter de belles parcelles de vieilles vignes sur ce terroir calcaire exceptionnel classé 1° Cru de Champagne.

44 1 1
La frange de craie pure visible au dessus des vignes de Vertus

44 2
…et un pied de vigne enfoncé dans la craie.

Les vins du domaine de la Veuve Fourny sont toujours faiblement dosés – ou pas dosés du tout : grâce à des jus initialement bien mûrs et parfaitement équilibrés, ces champagnes n’ont pas besoin d’adjuvants pour révéler leurs identités.
Les différentes cuvées sont élevées longuement dans les caves du domaine et n’en sortent que lorsque qu’elles répondent aux critères d’exigence qualitative qui font le style Veuve Fourny : finesse aromatique, présence en bouche harmonieuse et salinités bien marquées.

La dégustation du jour m’a permis de découvrir une gamme très homogène et d’un niveau exceptionnel avec quelques bouteilles vraiment enthousiasmantes.
Je citerai en premier lieu la cuvée R, un champagne d’une classe folle dont je remplirai volontiers ma cave, mais je relèverai aussi la très belle tenue de la cuvée Rosé Brut et de la cuvée Blanc de Blancs Nature…un comble pour quelqu’un qui dit à qui veut bien l’entendre qu’il n’aime ni les rosés ni les champagnes non-dosés !!!

Mille mercis à Charles-Henri Fourny pour son accueil.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.