Visite au domaine J. M. Bernhard à Katzenthal


Comme l’un des deux thèmes de notre réunion A.O.C. de mai 2015 sera consacré aux rieslings Grands Crus granitiques du millésime 2012, je me suis porté volontaire pour gérer l’opération de collecte des flacons et après avoir fait un inventaire des bouteilles déjà disponibles dans l’une ou l’autre cave d’un membre du club, j’ai constaté qu’il nous manquait quelques références incontournables pour composer cette série.
Cette première escapade de printemps va me conduire dans les vignobles d’Ammerschwihr et de Katzenthal à la recherche de quelques pépites granitiques manquantes. Il fait très beau et les paysages du piémont alsacien sont toujours aussi magnifiques…il est des jours où c’est vraiment facile de se dévouer pour une bonne cause !

Dsc 2143
Katzenthal vu du bas du Kaefferkopf…mon terrain d’aventure du jour sous le soleil de printemps

Pour trouver un bon Wineck-Schlossberg, le choix du domaine J.M. Bernhard s’est imposé tout naturellement mais pour dénicher un Kaefferkopf de granit ce fut un peu plus dur. Ce Grand Cru très étendu n’a pas la même homogénéité géologique que ses voisins (Brand, Sommerberg, Wineck-Schlossberg ou Schlossberg) car en plus du granit on trouve des secteurs gréseux, calcaires et même argileux. J’ai donc « assuré » en choisissant de passer au domaine J.B. Adam…ce serait vraiment étonnant que je ne trouve pas mon bonheur dans cette grande maison d’Ammerschwihr.
Hoppla, c’est parti !

Domaine J.M Bernhard à Katzenthal

 

Dsc 2147
Katzenthal vu du Wineck-Schlossberg

C’est toujours avec grand plaisir que je me rends au domaine Bernhard à Katzenthal car je sais que je vais y trouver un accueil chaleureux et une gamme de vins remarquable par la constance de son haut niveau de qualité.
Située au centre du village la grande maison de la famille Bernhard a bénéficié de quelques travaux de rénovation : nouvelle toiture, gouttières en cuivre et agrandissement des locaux professionnels…mais le caveau est ouvert et j’ai bien l’intention de l’investir pour aller goûter quelques cuvées choisies parmi les 27 références de l’offre vinique du moment.

Dsc 2144


Sylvaner Vignoble de Katzenthal 2014 : nez délicat et bien complexe, notes de fruits blancs frais, de résine et de mousse, matière assez ample mais très élégante en bouche, équilibre sec, finale précise avec des fins amers très appétants.

Dsc 2156
 

Avec sa complexité aromatique et sa texture assez grasse en bouche ce sylvaner brouille un peu les codes habituels qui définissent les vins issus de ce cépage mais on tombe très facilement sous le charme de sa gourmandise…et à 5 euros TTC départ, on n’a aucune raison de se priver !
(Petit secret de vigneron : une partie des jus de cette cuvée a été utilisée pour aviner les barriques neuves du domaine).


Pinot Blanc Fleur de Printemps 2014 : palette aromatique un peu plus discrète mais avec un supplément de complexité par rapport au sylvaner, bouche vive et vineuse avec un équilibre droit et une fine sensation tannique en finale.
Un peu atypique de par son étonnante vinosité ce pinot blanc sort de son registre habituel de vin léger et gourmand en prenant une réelle dimension gastronomique.
(Autre petit secret de vigneron : l’assemblage de ce vin est un peu particulier puisqu’on y trouve 50% d’auxerrois, du pinot blanc mais aussi du jus de pinot noir).


Muscat Tradition 2014 : nez suave, finement floral (fleur de sureau), bouche longiligne, équilibre sec, sillage aromatique sur le raisin frais avec une fine touche anisée.

Dsc 2158

Cette belle cuvée est réalisée à partir d’un assemblage de 2/3 de muscats Ottonel et de 1/3 de muscats d’Alsace (vendangés 10 jours après les Ottonel).
Né sur des parcelles situées au bas du coteau granitique du Hinterbourg ce muscat gourmand et croquant à souhait est un must pour les amateurs du genre…dont je fais partie depuis de longues années. MIAM !


Riesling Vieilles Vignes 2013 : nez discret, finement citronné et notes de fleurs blanches, matière droite et minérale en bouche, acidité fine et véloce, finale très salivante.
Ce riesling issu de parcelles situées à la périphérie des coteaux classés autour du village semble un peu monolithique au premier abord mais sa belle minéralité en bouche lui confère un profil très intéressant…un vin de pierre comme on l’aime !


Riesling G.C. Schlossberg 2012
 : fruité confit et notes miellées au nez, matière très élancée en bouche, équilibre sec, finale saline avec de fins amers.

Dsc 2157

Voici un Schlossberg un peu déroutant qui joue sur les contrastes en proposant une expression olfactive très mûre et une silhouette bien svelte en bouche.
Peut-être un peu atypique et dans un style moins exubérant que d’habitude, ce riesling séduit par l’élégance de sa structure et la finesse de son expression aromatique.


Riesling G.C. Wineck-Schlossberg 2013 : nez très réservé avec une palette bien classique sur le citron frais et la pierre chaude, attaque très vive qui annonce une structure acide saillante, matière tonique et juteuse, finale longue et salivante avec une minéralité très présente et quelques beaux amers.

Dsc 2172 copie

Même après un élevage plus long qu’à l’accoutumée (18 mois en foudres), ce riesling reste encore assez « brut de décoffrage » à l’heure actuelle. Il faut dire que la tension naturelle générée par le terroir du Wineck et la puissante acidité propre aux vins du millésime 2013 créent une impression de force minérale assez tonitruante. Voilà un vin qu’il faudra proposer à des amateurs de sensations fortes ou qu’il faudra mettre en cave pour une très longue garde.


Pour m’offrir un petit aperçu des rieslings du dernier millésime, Frédéric Bernhard m’invite à déguster quelques cuvées en cours d’élevage.


Riesling G.C. Schlossberg 2014 : nez ouvert et bien mûr, palette exotique très séduisante (ananas frais, mangue), matière ample et généreuse (10 g de SR), ligne acide structurante mais très souple, finale longue où on devine un joli fond minéral.
Avec ses 14° naturels et sa belle ossature acide ce Schlossberg archétypique confirme que 2014 est un grand millésime pour le riesling. Malgré sa gourmandise actuelle, il faudra encore un peu attendre que ce vin se mette davantage en place pour l’apprécier à sa juste valeur mais la promesse d’une très grande cuvée saute aux yeux…il semblerait même que Frédéric décide de commercialiser le 2014 avant le turbulent 2013. A bon entendeur…


Riesling G.C. Wineck-Schlossberg 2014 : nez très discret mais où on devine des notes minérales d’une grande pureté, silhouette droite et longiligne, équilibre précis, finale saline et citronnée.
Nouvellement acquise par la famille Bernhard, cette parcelle très pierreuse située au cœur du Grand Cru et orientée vers le sud-ouest a généré un riesling profond et minéral. Initialement destiné à entrer dans la cuvée traditionnelle de Wineck-Schlossberg du domaine, ce vin est tellement typé que Frédéric se demande s’il ne va pas la commercialiser séparément…affaire à suivre.


Riesling G.C. Wineck-Schlossberg 2014 : la robe comme le nez sont encore très troublés mais les notes citronnées sont déjà perceptibles à l’olfaction, matière fuselée et bien gourmande, balance richesse/acidité en parfait équilibre, salinité et longue persistance aromatique en finale.
Cette cuvée issue des 4 parcelles historiques du domaine est encore en gestation mais on sent d’ores et déjà qu’elle se situera dans l’esthétique habituelle des Wineck de la maison Bernhard : vivacité, énergie et profondeur minérale. MIAM !

Dsc 2146
Le château du Wineck…une sentinelle qui veille sur les vignes du Grand Cru.


Pinot Gris G.C. Furstentum 2013 : nez complexe et très élégant, fruité classieux et fine touche fumée, équilibre parfaitement maîtrisé en bouche, acidité très bien en place qui structure une matière riche et voluptueuse, finale saline, sillage aromatique sur les fruits jaunes et la boîte de craie.

Dsc 2173

La grande surprise de cette série aura été ce pinot gris vraiment magique par son expression aromatique très gourmande et son équilibre impeccable.
Comme d’habitude je suis venu au domaine Bernhard pour me régaler avec de superbes cuvées de riesling, mais là j’avoue m’être laissé séduire sans résister par cette magnifique interprétation du pinot gris. MIAM !


Le domaine Bernhard dont je suis la production depuis le millésime 2006, fait partie des domaines que je considère comme des valeurs sûres dans le vignoble alsacien.
A la vigne comme en cave, Frédéric Bernhard travaille avec une exigence qualitative absolue, ce qui lui permet de nous proposer chaque année une large gamme de vins sans fausse note.
Sa recherche de finesse et de précision dans chaque vin le conduisent à vendanger un peu plus tôt « dès que la maturité physiologique est atteinte » et à prolonger les élevages en foudres pour affiner les jus.
Il aimerait également pouvoir garder certaines cuvées plus longuement en cave afin de les commercialiser lorsqu’elles sont prêtes à boire « mais pour l’heure la pression de la demande est trop forte ».

Du sylvaner d’entrée de gamme (« offert » à 5 euros TTC) aux cuvées les plus prestigieuses, l’amateur d’Alsace pourra se régaler avec des vins ciselés, parfaitement équilibrés et exprimant avec beaucoup de franchise les caractéristiques des beaux terroirs qui entourent le village de Katzenthal.

Bien que très incomplète, la dégustation du jour, m’a permis de découvrir des 2013 qui s’expriment avec beaucoup de véhémence soutenus par des lignes acides acérées et des 2014 très prometteurs avec un caractère beaucoup plus sociable…ils permettront surement aux amateurs assoiffés d’attendre les 2013 qui se présentent comme de très grands vins de garde.

Merci à la famille Bernhard pour leur accueil.

Commentaires (1)

1. Bernhard Frédéric 22/04/2015

Bravo et merci Pierre pour ce commentaire fidèle et complet.
Il s'agit du Furstentum 2013 dégusté.
Les 2 photos prises au pied du château du Wineck représentent justement notre dernière parcelle de Wineck-Schlossberg plantée en 2010.

Amicalement.

Anne-Caroline et Frédéric

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.