Le Champagne selon Pierre-Emmanuel Taittinger

Après une visite inoubliable dans le Roussillon avec une série « ébouriffante » de vins sélectionnés par André Dominé, l’U.G.V. nous propose de revenir une nouvelle fois dans le vignoble champenois en compagnie de Pierre-Emmanuel Taittinger. Ce producteur emblématique de grands vins de Champagne dont le nom est connu et reconnu par les amateurs de bulles du monde entier va-t-il nous emmener vers un univers vinique plus sage et plus classique ?
Pas sûr… !

Dsc 2081
Discours de bienvenue par Jean-Michel Deiss.

Orateur brillant et charismatique, Pierre-Emmanuel Taittinger nous rappelle brièvement la passionnante histoire de cette famille qui a construit un puissant groupe industriel au cours du XX° siècle.
En 2005, le groupe est racheté par un fond de pension américain mais Pierre-Emmanuel Taittinger met tout en œuvre pour que le département « Champagne » de ce groupe revienne dans sa famille.
Soutenu par des « banquiers courageux, des clients et des amis » Pierre-Emmanuel Taittinger a réussi à reprendre la main sur cette belle maison champenoise en 2006 et aujourd’hui il préside aux destinées de cette entreprise, secondé par ses enfants, Vitalie et Clovis.
Pour rendre hommage aux fondateurs et garder l’esprit de la maison Taittinger, Pierre-Emmanuel continue d’appliquer les principes qui ont guidé les anciens :
1. Exiger une qualité irréprochable pour chaque cuvée qui porte le nom Taittinger
2. Donner un « écrin historique » à l’entreprise en utilisant et réhabilitant le patrimoine local comme la Maison des Comtes de Champagne, l’Abbaye Saint Nicaise et le Château de la Marquetterie.
3. Accorder une place de choix au chardonnay dans les différentes cuvées pour privilégier le « côté séduisant et féminin » du champagne.
4. Posséder ses propres vignes pour suivre au plus près la qualité de la matière première.
5. Utiliser les moyens de communication modernes pour faire connaitre les champagnes en France et dans le monde en poursuivant le travail de conquête des marchés internationaux.

Dsc 2083
Pierre-Emmanuel Taittinger parfaitement à l’aise comme conférencier.

A l’heure actuelle, la maison Taittinger commercialise 6 millions de cols par année mais Pierre-Emmanuel estime cette production doit encore augmenter un peu : « Nous souhaitons passer à 7 millions de bouteilles mais sans transiger ni sur le prix ni sur la qualité ».
Ce chef d’entreprise peu enclin à user de la langue de bois affirme qu’une grande marque de champagne se doit de garantir une qualité constante pour chaque cuvée tout en appliquant des tarifs élevés mais raisonnables : « Les champagnes Taittinger sont des champagnes de connaisseurs et doivent rester des produits de luxe sans pour autant rentrer dans la familles des cuvées spéculatives inaccessibles au commun des mortels ».

Avant de passer à la dégustation des 6 vins sélectionnés dans la gamme Taittinger, notre conférencier  nous révèle les secrets qui font la qualité de ses champagnes :
- Un grand champagne « c’est avant tout le résultat d’une volonté forte du chef de maison qui définit le style des vins qu’il veut signer de son nom ».
- Un grand champagne ne peut être réalisé qu’avec la meilleure matière première possible « Chez TaitTinger nous n’utilisons que des jus de première presse avec des raisins provenant exclusivement de terroirs classés »
- Un grand champagne demande du temps et de la patience car la durée d’élevage sur lattes est primordiale « Chez nous c’est au minimum 4 ans pour la cuvée Brut Réserve et jusqu’à 10 ans pour la cuvée Comtes de Champagne ».

Dsc 2082
Une assistance nombreuse, studieuse et captivée…comme d’habitude !


Brut Réserve
Le nez est charmeur mais déjà bien complexe avec une palette qui développe des notes d’amande fraîche et de brioche au beurre sur un fond floral très raffiné. En bouche on perçoit une belle matière oblongue, structurée par une acidité large et tonifiée par une bulle douce et caressante. La finale s’étire en laissant persister de fins amers et de beaux arômes de mandarine et de grillé.
(40% chardonnay + 60% pinot meunier et pinot noir).

Dsc 2089

Cette cuvée de base que Pierre-Emmanuel Taittinger considère comme « l’honneur de sa maison » est réalisée avec les mêmes exigences que les plus grands crus de la gamme : raisins issus de terroirs classés, jus de première presse et vieillissement de 4 ans sur lattes. Dosé à 8 grammes (comme la plupart des cuvées « brut » de cette maison), ce champagne séduisant et festif ouvre le bal en donnant un joli récital gustatif. D’ailleurs lorsque le maître de cérémonie affirme haut et fort qu’ « un bon champagne ne se recrache pas », je n’ai aucune difficulté à obéir. MIAM et GLOUPS !

Prélude
Plus discret mais bien vif, le nez finement zesté commence à délivrer de beaux arômes minéraux. En bouche la matière très vineuse est tenue par une acidité plus droite et la bulle fine mais plus nerveuse tonifie l’équilibre. La finale bien tendue révèle des notes de fruits blancs frais, de pierre à feu et de fumé.
(50% chardonnay + 50% pinot noir).

Dsc 2088

Né sur des terroirs classés 100% Grand Cru, ce champagne très racé qui impressionne  par sa structure puissante et tendue invite à une dégustation plus sérieuse mais au bout du compte le plaisir est bien là. Même si elle se laisse approcher avec moins de facilité cette cuvée montre qu’il est possible de faire coexister harmonieusement une expression profonde du terroir et cet esprit de fête revendiqué par la maison Taittinger.


Brut Millésimé 2006
Le nez délicat et raffiné étonne par la complexité de sa palette avec un fruité très frais accompagné par des notes de bois de santal, de grillé et d’une légère touche fumée. La bouche est ample avec un joli gras, une bulle très fine qui génère une mousse crémeuse pleine de sensualité. La finale très fraîche prolonge un sillage aromatique intense et complexe.
(50% chardonnay + 50% pinot noir).

Dsc 2090

Provenant également de terroirs classés 100% Grand Cru la cuvée millésimée de Taittinger se montre particulièrement avenante tout en affirmant une complexité aromatique et structurelle digne d’un très grand vin…on y sent peut-être déjà l’âme des Comtes de Champagne. MIAM !


Les Folies de la Marquetterie
L’expression olfactive d’une pureté cristalline nous offre une palette sur les agrumes frais et la poudre de craie. La bouche se montre un peu plus austère que pour les cuvées précédentes avec un équilibre très vertical et une vinosité affirmée. La finale intense et virile est accompagnée de belles évocations minérales.
(45% chardonnay + 55% pinot noir).

Dsc 2087

Née sur le vignoble des « Folies » qui surplombe le Château de la Marquetterie, cette cuvée que Pierre-Emmanuel Taittinger se plaît à qualifier comme étant « la plus intellectuelle » de sa gamme, réveille en moi les belles émotions ressenties lors de la dégustation de certaines bouteilles sélectionnés par Gerhard Eichelmann.
« Les Folies de la Marquetterie » est peut-être le très grand champagne de terroir de la gamme Taittinger.


Comtes de Champagne Blanc de Blancs 2005
Flattant d’emblée nos sens par son raffinement et sa pureté, l’expression aromatique de cette grande cuvée offre une palette complexe sur la brioche, la boite de craie et la chair de poire fraîche avec une fine touche grillée. La bouche est d’une grande élégance avec un équilibre droit, un gras comme on en trouve dans les plus grands crus de la Côte de Beaune et une bulle délicate et voluptueuse. La finale est longue et suave avec des notes de fruits frais, un boisé fin et quelques amers nobles.
(100% chardonnay)

Dsc 2086

Magnifique de richesse, de finesse et d’équilibre, cette bouteille mythique de la maison Taittinger s’est vraiment montrée à la hauteur de sa renommée (et peut-être même de son prix…).
Qualifiée par Périco Legasse comme le « Montrachet de la Champagne » et par son concepteur comme « un médecin de l’âme », la cuvée « Comtes de Champagne » est une merveille qui laisse le dégustateur sans mots pour décrire tout ce qu’il peut ressentir…silence orgasmique !


Prestige Rosé
La couleur de la robe est d’un rose saumon tout à fait charmant et le nez développe une palette très gourmande sur la fraise des bois et la framboise sauvage. En bouche, l’attaque est très douce et la matière bien juteuse développe de beaux arômes de fruits rouges mais la bulle est un peu moins fine et la finale me semble vraiment bien courte.
(30% chardonnay + 55% pinot meunier et pinot noir + 15% de pinot noir vinifié en rouge tranquille ajouté après la première fermentation).

Dsc 2085   Dsc 2084

Conçue de façon originale avec mélange de blancs champagnisés et de vins rouges tranquilles issus du vignoble de la montagne de Reims et des Riceys ce champagne rosé, lumineux et guilleret est une friandise qu’on déguste avec plaisir et facilité, même s’il faut reconnaître que ces bulles festives ont un peu de mal à nous faire oublier la bouteille précédente…pas facile de convaincre lorsqu’on passe après « Comtes de Champagne » !


Pour clore la session nous avons droit à la traditionnelle cuvée mystère dans son verre noir.

Dsc 2091

Le nez propose un fruité complexe (raisin sec, mangue bien mûre, cerise rouge, épices douces) qui me fait penser à un gewurztraminer assez avancé en âge (10 – 15 ans…je voyais bien 2000). La bouche est suave et longiligne avec un moelleux agréable et une finale puissante, persistante délicatement acidulée.
Avec une expression aromatique assez facilement reconnaissable mais pleine de subtilité et de délicatesse, ce vin semble arrivé à l’âge de raison : ses 100 grammes de sucres résiduels se glissent tout en légèreté dans une matière équilibrée et très gourmande. Bluffant de jeunesse c’est un Gewurztraminer Oberer Weingarten S.G.N. 1994 du domaine Rolli-Gassmann « Une gâterie sérieuse » comme nous le présente notre facétieux conférencier. MIAM !
(né sur un terroir calcaire oolithique ce vin est proposé au tarif actuel du domaine)



Orateur captivant dont le ton libre – souvent libertin d’ailleurs – et un rien provocateur a charmé sans réserve les Ugévistes (petit néologisme de circonstance), Pierre-Emmanuel Taittinger nous a fait passer une soirée mémorable où nous avons pu accéder à une vision de la Champagne très différente de celle proposée par Gerhard Eichelmann…mais c’est tout à fait normal : diversité, ouverture et tolérance, l’U.G.V. comme nous l’aimons !

Fervent défenseur de l’esprit léger et sensuel du champagne, Pierre-Emmanuel Taittinger est un séducteur né qui a expliqué avec une truculence absolument irrésistible, sa conception très rabelaisienne de la vie et de ses plaisirs. J’avoue avoir dégusté ses mots avec autant de gourmandise que ses vins. MIAM inconditionnel !
Fustigeant de façon très provocatrice ces champagnes qui oublient qu’ils sont avant tout des vins de fête, Pierre-Emmanuel nous rappelle que « le champagne doit son succès à des femmes » et que « son mythe est né grâce à son côté frivole, charnel et même sexuel »…J’adore !

Malgré son indépendance d’esprit et son humour ravageur, Pierre-Emmanuel Taittinger gère cette grande maison avec humanité (employés et dirigeants se partagent les primes d’intéressement de façon parfaitement équitable) et parvient à imposer ses vins dans le monde entier.
Ceci dit, lorsqu’on goûte cette gamme absolument parfaite avec un style nettement identifié et une qualité irréprochable quelle que soit la cuvée…on ne peut que penser que cette réussite est tout à fait méritée.
Du brut réserve impeccable à la sublime bouteille de Comtes de Champagne (que j’ai eu le plaisir de déguster à nouveau quelques jours plus tard), il n’y a vraiment rien à jeter dans cette gamme et je suis prêt à faire une place dans ma cave à chacune des bouteilles goûtées ce soir.
Merci M. Taittinger !

Une belle salle, une ambiance à la fois conviviale et studieuse, un intervenant passionnant et une sélection magistrale de bouteilles servies dans des verres splendides…voilà ce que j’appelle une soirée pleinement réussie !

Merci à tous ceux qui ont œuvré pour nous offrir ces instants de bonheur gustatif.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.