Périple sudiste 2014 - Domaine Nicolas Croze

PERIPLE SUDISTE 2014

Institué depuis l’année 2011 ce périple printanier me conduit à abandonner lâchement femme et enfants pendant plusieurs jours pour assouvir mon coupable penchant de picoleur mondain dans les vignobles ensoleillés du sud de la France.
Bien sûr j’ai un peu honte, mais j’assume…surtout lorsque je pense au programme 2014 qui me fera enchaîner un grand nombre de visites chez des vignerons et quelques agapes avec des amis qui savent apprécier les bonnes choses de la vie et que je retrouve toujours avec un immense plaisir.
Après une première halte obligée à Vallon Pont d’Arc chez l’ami Cyra, une étape à Saint Martin d’Ardèche au domaine Nicolas Croze, je pose mes valises pendant deux jours en Languedoc pour 4 rencontres forcément mémorables : au domaine Pin des Marguerites, au domaine La Madura, au Mas de Daumas Gassac et au domaine Supply-Royer.
Pour finir, comme la longue remontée vers le nord me semble souvent très monotone, j’ai décidé de l’agrémenter en faisant un dernier petit crochet par Ampuis pour découvrir les vins de Christophe Pichon.
Hoppla, c’est parti !

Pin des marguerites 10
Comment rester insensible devant ce paysage (Saint Chinian-Berlou)…


Supply 4
…où celui-ci (Terrasses du Larzac vues d’Arboras) !

 

Domaine Nicolas Croze à Saint Martin D’Ardèche

Après avoir dégusté l’agneau pascal (avec un petit jour de retard) et une très belle série de quilles, que Cyril commentera sur ce site, je reprends ma route vers la première étape vigneronne de ce nouveau périple.

Ard che 6
On ne s’arrête jamais pour rien à Vallon Pont d’Arc !

La route sinueuse des gorges de l’Ardèche, pratiquement déserte à cette époque de l’année, m’emmène vers le village de Saint Martin en me faisant profiter à chaque virage d’une vue à couper le souffle.

Ard che 11
Les gorges de l’Ardèche au printemps…


Ard che 7
…à chaque virage un panorama superbe…


Ard che 14
…et au bout, ma première étape vinique.

Saint Martin d’Ardèche est le point d’arrivée de la célèbre descente des gorges de l’Ardèche, connue du tous les amateurs de canoë-kayak, mais c’est aussi un village plein de charme où se sont établis quelques domaines viticoles dont celui de la famille Croze.

N croze 5
Saint Martin et son célèbre pont qui enjambe l’Ardèche

Carine Croze m’invite à commencer la visite du domaine par un petit tour dans les vignes, notamment sur leur grande parcelle du lieu-dit Notre Dame de Mélinas : située sur la commune de Saint Just cette vigne donne naissance à la cuvée emblématique du domaine.

N croze 10
La grande parcelle de Notre Dame de Mélinas (5 ha)

Les sols de ces terrasses du Rhône très riches en galets roulés, sont travaillés par Nicolas Croze pour gérer la présence de l’herbe avec le souci de réguler la relation plante/terre.

N croze 11
De l’herbe un rang sur deux dans les secteurs caillouteux…


N croze 12
…labour du cavaillon et herbe sur chaque rang dans les secteurs moins pauvres…


N croze 14
...pas d’herbe dans les rangs des jeunes carignans du secteur bas de la parcelle très riche en galets roulés.

Sur le chemin du retour vers le caveau, nous nous arrêtons rapidement pour visiter le chai du domaine. Climatisé et refait à neuf pour générer un gain d’espace et de sécurité les bâtiments abritent le cuvier et une cave pour les fûts et le stock de bouteilles. Nicolas Croze et son père sont en train de procéder à la filtration des vins blancs (filtration sur terre) pour bloquer les malos « ce qui nous permet de conserver plus de fraîcheur dans nos cuvées de blancs ».
Les raisins pour les cuvées commercialisées en bouteilles sont vendangés exclusivement à la main. Une partie des vins produits par le domaine Croze est élevée en cuves (béton, inox et fibre de verre), le blanc « Vieilles Vignes » est travaillé à la bourguignonne (fermentation et élevage en fûts, mais sans malo), les cuvées haut de gamme rouges fermentent en cuves et sont élevées en fûts (pas de barriques neuves).

N croze 15
Une partie des barriques du domaine Croze.

Le caveau du domaine Nicolas Croze est situé dans le village de Saint Martin à deux pas des rives de l’Ardèche et en face de la placette où on trouve la mairie et l’office de tourisme.

N croze 8
Le caveau du domaine Nicolas Croze.
N croze 17

Sur la carte du domaine on trouve 11 cuvées vendues en bouteilles (5 rouges – 3 blancs – 1 rosé – 1 rouge et 1 blanc moelleux) et 5 vins en BIB.

C’est parti pour une petite sélection proposée par la patronne :

Côtes du Rhône rosé 2013 : légèrement amylique et délicatement fruité au nez, léger et digeste en bouche, finale un peu courte mais franche et bien « glissante ».
(13° – 50% cinsault + 30% grenache + 20% syrah).

Cimg5148

Charmeur, gouleyant et très facile à aimer…personnellement, c’est ce que je recherche quand je débouche une quille de rosé…à la bonne vôtre !

Cuvée Vieilles Vignes – Côtes du Rhône blanc 2012 : frais et délicatement floral au nez (acacia), bouche souple et gourmande, prise de bois très fine et déjà bien intégrée, finale nette et diigeste.
(13°g – 40% marsanne + 40% grenache blanc + 20% viognier)
Cette cuvée issue de parcelles argilo-calcaires a été élevée durant 8 mois en barriques. Encore très jeune mais avec un charme déjà bien affirmé ce vin blanc séduit par sa belle aromatique et sa balance très équilibrée entre opulence et sapidité. MIAM !

Cuvée Fleurie – Côtes du Rhône blanc 2013 : discret et un peu atypique au nez avec des notes musquées et de fruits blancs, frais et tonique en bouche, fine amertume en finale.
(14° – 100% viognier)
Ce viognier original par son aromatique particulière et sa nervosité en bouche peut étonner le dégustateur mais son côté fringant en fait un compagnon de table fort recommandable…pour l’apéritif évidemment mais peut-être aussi sur quelques asperges vertes à l’huile d’olive.

N croze 18

Les Petits Coins – Côtes du Rhône rouge 2012 : fruité charmeur avec une touche légèrement fumée, charnu et juteux en bouche, finale un peu anguleuse avec une trame tannique assez serrée.
(13°5 – 50% grenache + 30% syrah + 20% cinsault).
Née sur un ensemble de petites parcelles situées principalement autour de Saint Martin d’Ardèche, cette cuvée élevée en cuve béton flatte le nez par une très belle palette aromatique mais surprend par sa texture assez virile en bouche...un vin qui trouvera sa place à table face à des plats simples et conviviaux.

Cuvée Notre Dame de Mélinas – Côtes du Rhône rouge 2011 : fruité complexe et voluptueux accompagné de belles notes d’épices douces (cannelle, baies roses), aromatique très épanouie en bouche avec un toucher plein de sensualité et une finale fraîche et tonique.
(14° – 40% syrah + 40% grenache + 10% cinsault + 10% carignan)
Provenant de la grande parcelle (5 ha) située sur la commune de Saint Just d’Ardèche, que nous venons de visiter, ce vin élevé en cuves béton est un pur bonheur : ouvert, avenant mais avec un du corps et de la profondeur…coup de cœur et rapport Q/P exceptionnel !

Cuvée L’Epicurienne – Côtes du Rhône rouge 2011 : le registre olfactif est très noir (cassis, réglisse, mûre…), en bouche la matière allie avec bonheur concentration et légèreté en finale.
(13°5 – 100% syrah)
Issu de vignes trentenaires cette cuvée qui a été élevée durant 18 mois en fûts nous offre une interprétation pleine d’énergie et de gourmandise de ce cépage emblématique de la vallée du Rhône. MIAM !

Cuvée Cœur de Galets – Côtes du Rhône rouge 2011 : nez séduisant avec un fruité bien mûr, presque confit, bouche pleine, équilibrée avec un joli volume et un toucher velouté, finale longue et digeste.
(13°5 – 100% carignan)
Les vieux carignans sur Saint Just et Aiguèze, élevés durant 16 mois en fûts ont généré une cuvée splendide au charme envoûtant…ce vin qui flatte sans tomber dans la flagornerie nous prouve (une fois encore) que le carignan est un grand cépage.

N croze 1
La série de rouges et un vrai « cœur de galet ».

- Claude Weinzorn m’a présenté Nicolas Croze au Salon de Strasbourg et j’ai immédiatement pensé que je pourrai faire un petit crochet par Saint Martin d’Ardèche lors de ma prochaine tournée sudiste afin de découvrir ce domaine. J’ai été bien inspiré car cette visite m’a comblé : un site magnifique, des vignerons accueillants et des vins absolument délicieux à des prix encore très sages.

- Ce domaine familial exploite une trentaine d’hectares de vignes sur les villages de Saint Martin d’Ardèche, d’Aiguèze (superbe cité médiévale perchée sur une falaise au dessus de Saint Martin), de Saint Just, de Saint Marcel et de Pont Saint Esprit. Nicolas Croze secondé par son épouse et ses parents travaille la vigne en lutte raisonnée et conçoit ses cuvées dans la pure tradition rhodanienne mais avec un degré d’exigence particulièrement élevé. Tous les raisins qui rentrent dans l’assemblage des cuvées vendues en bouteilles sont récoltés à la main, le travail en cave est précis et soigné et l’élevage des vins se fait avec un vrai sens de la mesure et de l’équilibre, notamment dans l’utilisation des fûts de chêne.

- Les vins du domaine Nicolas Croze sont gourmands et faciles d’accès dès leur plus jeune âge mais il est évident que toutes les cuvées de rouge que je viens de déguster ont un réel potentiel de garde : lorsqu’on considère la qualité de ces jus, structurés, équilibrés et digestes, on sait qu’on peut sans risque oublier quelques bouteilles en cave pour les laisser s’affiner quelques années durant.

- Merci à Carine Croze d’avoir bien voulu me servir de guide dans la découverte de ce domaine et bravo à tous ceux qui y travaillent car ils nous présentent une série de cuvées qui redonnent vraiment leurs lettres de noblesse aux vins des Côtes du Rhône.

N croze 3
Dernière vue sur Saint Martin et « on the road again ».

Commentaires (1)

1. CROZE CARINE 29/04/2014

Merci pour votre visite. j'étais ravie de vous servir de guide!
merci pour vos jolis commentaires que je vais vite faire partager!!!
Salutations Vigneronne!!
bien le bonjour à Claude et Sandrine

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.