Pèlerinage Bourgogne/Beaujolais 2016 - Visite au domaine Christophe Vaudoisey

Comme je n’ai pas pu effectuer mon traditionnel pèlerinage estival en terre burgonde, j’ai décidé de profiter de mes congés d’automne pour programmer ce séjour prolongé qui va me faire voyager de la Côte de Nuits au Mont Brouilly.
Lors de la première journée de cette longue tournée oenophile j’ai prévu 3 visites : le
domaine Castagnier à Morey-Saint Denis, le domaine Gros Frère&Sœur à Vosne Romanée et le domaine Chicotot à Nuits Saint Georges.
Pour les deux jours suivants je serai rejoint par mes vieux compères, Jean-Claude et Jean-Luc – ceux là même qui m’avaient accompagné l’année passée – pour une virée dans les vignobles du Beaujolais, du Mâconnais et de la Côte Châlonnaise avec 5 étapes viniques au programme : le domaine Burgaud à Morgon, le Château Thivin à Odenas, le domaine René Michel à Clessé, La Soufrandière à Vinzelles et le domaine Tatraux à Givry.
Le dernier jour verra mon retour en Bourgogne avec 3 visites en Côte de Beaune : le domaine Carillon à Puligny-Montrachet, le domaine Buisson-Charles à Meursault et le domaine Christophe Vaudoisey à Volnay.

Hoppla, c’est parti !

1 1
La montagne sacrée de la Côte de Beaune parée des couleurs flamboyantes de l'automne

 

Jour 4. : visite au domaine Christophe Vaudoisey à Volnay

65 1

 

Après une matinée très dense et riche en émotions viniques, je m’octroie une courte pause de midi sur les hauteurs de Pommard avant de redescendre dans la vallée pour faire ma dernière visite de ce long pèlerinage.

66 1
Pommard…

66 2
…et mon coin pique-nique au soleil.

Repéré grâce à un commentaire élogieux d’un Volnay Clos des Chênes 2014 paru dans le « Spécial Vins » du magazine « Cuisine et Vins de France », le domaine Christophe Vaudoisey sera donc la découverte de cette ma quatrième journée de vadrouille en terre burgonde.

67 1
Volnay vu depuis le lieu-dit « En Vaut ».

Le domaine Christophe Vaudoisey est situé au centre du village de Volnay tout près de la placette qui domine le fameux Clos de la Bousse d’Or.

68 1
L’entrée du village entre deux Clos : Bousse d’Or à gauche et La Barre à droite.

68 2
Vue sur le Clos de la Bousse d’Or.

La famille Vaudoisey s’est installée à Volnay au début du XIX° et depuis 1985, c’est Christophe Vaudoisey qui dirige ce domaine qui dispose aujourd’hui d’un patrimoine viticole de 12 hectares.
Les vignes sont conduites en lutte raisonnée et les vendanges sont exclusivement manuelles.
Les pinots noirs sont éraflés à 100% et les élevages se font en barriques durant 16 à 18 mois (30% de fûts neufs).
Les cuvées de chardonnay sont vinifiées et élevées en barriques durant 12 mois.

69 1
La cave du domaine Vaudoisey

Le domaine Vaudoisey propose une gamme de 13 vins avec 10 cuvées de rouge (1 Bourgogne, 1 Monthélie, 3 Pommards, 5 Volnays) et 3 cuvées de blanc (1 Aligoté, 1 Bourgogne, 1 Meursault).
Allez, on goûte !

69 2
Christophe Vaudoisey au service.


Meursault Les Vireuils 2014 : nez floral et délicatement citronné, matière bien tendue, équilibre fin et précis, finale fraîche, sillage minéral et très légèrement boisé.

70 1

Profitant des effets conjugués du terroir des Vireuils, situé dans le secteur haut de l’appellation, et du millésime assez frais, cette cuvée de Meursault nous propose une matière finement ciselée avec une présence minérale de très belle facture. MIAM !


Volnay 2014 : nez discret avec un fruité qui commence à se dessiner (petits fruits rouges frais), matière équilibrée en bouche, belle vinosité et mâche tannique gourmande, finale sapide et bien glissante.

71 1

Réalisée à partir d’un assemblage de jus provenant de plusieurs parcelles autour de Volnay, cette cuvée « Villages » est déjà parfaitement en place et nous régale par son élégance et son accessibilité.
NB : une seconde dégustation à domicile – loin de l’ambiance de cave qui, je l’avoue, m’influence toujours un peu – a confirmé cette première impression tout à fait positive…c’est vraiment une belle quille !


Volnay 1° Cru Les Caillerets 2014 : nez charmeur, notes florales très suaves sur un fond pierreux plus austère, matière concentrée, tannins serrés mais toucher de bouche très soyeux, finale tendue, belle longueur aromatique.

71 3

Né sur un terroir très pierreux du côté de Meursault, ce Volnay nous régale par son expression aromatique très raffinée tout en revendiquant son statut de 1° Cru par une trame minérale très profonde…un vin sérieux et frivole à la fois. MIAM !


Volnay 1° Cru Les Mitans 2014 : nez ouvert et flatteur, fruité complexe (cassis et mûre) et fines touches végétales, matière volumineuse et solidement tendue en bouche, tanins présents mais bien lisses, équilibre dynamique, finale riche mais tenue par une acidité très droite.
Avec sa chair plantureuse qui évoque la générosité caractéristique de ce terroir proche de Pommard et sa trame acide/tannique très ferme qui rappelle la nature des vins du millésime 2014, ce premier cru de Volnay est un grand vin parfaitement équilibré et taillé pour la garde.


Volnay 1° Cru Clos de Chênes 2014 : nez complexe et voluptueux, matière concentrée, tanins fondus et tension acide marquée, finale sérieuse avec un long sillage fruité et minéral.

71 2

Né dans le secteur sud du ban de Volnay ce 1° Cru rassemble toutes les qualités d’un grand vin : une complexité bien affirmée, une parfaite sapidité et trame minérale qui commence à se définir.
C’est une bouteille taillée pour la garde qui se montre déjà fort agréable actuellement. MIAM !


Pommard 2014 : fruité délicat au nez, assez massif en bouche avec une trame tannique puissante, finale un peu austère, sillage minéral intense.
Pommard 1°Cru Les Chanlins 2014 : nez expressif et charmeur, notes de fruits rouges bien mûrs et touche d’élevage raffiné, volume et puissance en bouche, structure très solide, finale salivante avec un sillage minéral bien marqué (notes d’argile, de terre glaise).

72 1

Ces deux cuvées de Pommard sont bien représentatives de cette appellation qui génère des vins pleine de sève qui ont besoin d’un peu de temps pour polir leurs tanins et canaliser leur force expressive.
J’ai bien senti que la cuvée « Village » était dans cette ligne esthétique classique, en revanche j’ai trouvé que le premier cru commençait à s’ouvrir en laissant entrevoir de belles promesses d’harmonie gourmande. MIAM !


Christophe Vaudoisey est un vigneron discret qui exploite un patrimoine viticole comprenant quelques très belles parcelles sur des lieux-dits réputés de Volnay et de Pommard et qui parle de son métier et de ses vins avec beaucoup d’humilité et de sincérité.

Les vins du domaine Vaudoisey sont charmeurs et accessibles mais ils expriment tous de leur terroir avec une réelle authenticité : les matières sont équilibrées, les textures raffinées et les signatures minérales très profondes.
Ce sont des cuvées sociables et gourmandes qui ne font pourtant aucune concession à la pleine expression de leurs origines…j’aime beaucoup ce style de vin !
Si en plus de ça on prend en considération la politique tarifaire encore relativement sage de ce vigneron, il est tout à fait normal de faire entrer ce domaine volnaysien dans la liste de mes adresses bourguignonnes à visiter régulièrement.

Dans cette sélection de vins de très belle qualité j’ai néanmoins envie de mettre en avant 2 coups de cœur : le Volnay Clos des Chênes 2014 qui dégage une belle impression de plénitude et de sérénité et le Pommard Les Chanlins 2014 qui séduit par son étonnante harmonie qui met en balance une matière très douce et une intense force minérale.

Merci à Christophe Vaudoisey pour son acceuil.

73 1
Dernière vue sur les vignes de la côte de Beaune avant le retour en Alsace.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau