Le chalet T'Chinn Wa Wa à Chamonix : deuxième visite

Nouveau périple sportivo-vinique dans le massif alpin et nouvelle halte au chalet t’chinn wa wa…et toujours autant envie de partager cette excellente adresse avec vous !

Dsc 0298
Chamonix, été 2018

Dsc 0301
La vue à partir du chalet T’chinn wa wa n’est pas mal non plus !

Dsc 0302
C’est l’heure de l’apéro sur la terrasse du chalet.

Dsc 0303
Luc Clemens qui sert le dîner

Après les diots au vin rouge de 2017, Luc Clemens nous propose de découvrir une autre spécialité locale : la croûte savoyarde…un plat goûteux et consistant qui tombe à point nommé pour recharger les batteries après une  belle journée en montagne. MIAM !

Dsc 306
Il est près de 22 heures et l’Aiguille profite des derniers rayons de soleil.

Dsc 0310
La seconde chambre du chalet T’chinn wa wa.

Dsc 0312
La table du petit déjeuner toujours aussi bien garnie.

Dsc 0314
Lever de soleil sur le massif du Mont Blanc

Dsc 0315
…et sur les crêtes du massif du Brévent.

Après cette seconde halte au chalet T'chinn Wa Wa je ne peux que vous inviter une fois encore à venir rendre une petite visite à Luc Clemens pour apprécier la qualité de son accueil dans ce site magique au pied du Mont Blanc.
Vous vous régalerez en goûtant les confitures maison ou la cuisine savoyarde d'un hôte vraiment aux petits soins pour ses clients…et si vous le souhaitez il vous préparera également quelques spécialités alsaciennes comme le backaoffa ou la choucroute.
En ce qui concerne les vins, cet amateur de grands rhums a encore un peu de chemin à faire pour convaincre un œnophile passionné mais sa volonté de progresser est évidente, la preuve, on a bu un très bon gewurztraminer G.C. Kaefferkopf-Cuvée Jean-Baptiste 2015 à l’apéritif…et je ne désespère pas de le mettre en contact avec l’un des producteurs savoyards que j’ai découvert durant mes escapades viniques (pourquoi pas Bruno Lupin !).

Mille mercis Luc pour ce joli moment de convivialité…et à très bientôt pour une nouvelle visite !

Pour en savoir plus : CLIC

 
Ajouter un commentaire