Actualités

  • Le club AOC est toujours en vie !

    Afin d’oublier un peu la frustration de ne pas pouvoir nous retrouver tous les mois pour partager quelques bouteilles lors de nos sessions A.O.C., notre « repaire » de La Wantzenau se transforme régulièrement en « guinguette éphémère » pour 4 ou 5 amateurs de bonne chère et de beaux vins.
    Le principe est simple : chacun apporte quelque chose – du solide ou du liquide – et on s’organise un petit festin à l’heure du déjeuner.

    Au menu de ce jour : magret fumé, rillettes et chorizo, sauté de veau au porto, fromage et dessert…le tout accompagné par 5 jolis flacons.
    Pas de prise de notes, juste quelques rémanences sensorielles à partager :

    Riesling Grand Cru Sommerberg 2015 – Domaine Boxler : un riesling ample, riche et gourmand, étiré en finale par une acidité longue et acérée.

    Morey Saint Denis En la Rue de Vergy 2018 – Domaine Bouvier : un très joli Morey, juteux à souhait avec un équilibre très élégant et un grain tannique d’une grande finesse.

    Stellenbosch Syrah Circumstance 2017 – Domaine Waterkloof : un nez sur les fruits noirs, un jus généreux, une acidité fine et des tanins très soyeux…une syrah sud africaine conçue pour séduire.

    Côtes du Rhône Couzou 2016 – Domaine Jamet : un assemblage viognier, marsanne et roussanne très agréable au nez et d’une fraicheur étonnante en bouche.

    Gewurztraminer G.C. Goldert-Clos Saint Imer 2016 – Domaine Burn : un gewurztraminer qui s’exprime avec beaucoup de classe en développant un jus concentré et onctueux mais d’une parfaite digestibilité…un signe qui ne trompe pas : c’était la dernière bouteille débouchée et la seule qui a été vidée !

    Img 4440

     

     

  • Vins et fromages par le bar à vins "Un Cantalou à Strasbourg"

    En cette période de confinement ce bar à vins du centre ville nous propose un petit voyage gustatif avec cette boîte qui propose une association fromage et vin en 6 étapes.

    Allez on goûte !

    Dsc 805
    La boîte avec les portions de fromage, le pain et les mignonnettes de vin…

    A 5
    …et le programme détaillé (il manque juste les millésimes des vins)

    Riesling Midelberg 2016 – Domaine Boeckel : nez typé riesling sur les zestes et la pierre, bouche assez large, équilibre sec, finale tonique avec une fine amertume et des notes de pamplemousse.
    Schnockeloch : un fromage alsacien au goût très doux et à la texture onctueuse, qui fait un peu penser à un munster très frais.
    Un accord réussi, sans conflit au niveau des arômes et avec complémentarité bien équilibrée entre le gras du fromage et la vivacité du vin

    IGP Pays d’Oc Viognier 2018 – Château Les Mazes : nez floral très élégant sans excès d’exubérance, bouche suave et bien digeste.
    Tomme aux fleurs sauvages : un fromage alsacien assez consistant avec de très beaux arômes floraux et torréfiés.
    Un accord assez naturel entre deux produits qui partagent pas mal de points communs malgré le fait qu’ils soient nés dans des régions éloignées…joli !

    Marcillac Lo Sang del Païs 2015 – Domaine du Cros : nez entre le poivron mûr et les fruits noirs, bouche agréable entre fraîcheur et gourmandise.
    Saint Nectaire fermier : un fromage auvergnat de caractère, puissamment aromatique.
    Le Saint Nectaire est l’un des rares fromages à s’accorder assez facilement avec des rouges…et cette cuvée 100% fer servadou nous permet de le vérifier une fois encore : la rencontre est harmonieuse même si le fromage donne un peu plus d’intensité aux arômes végétaux du vin.

    Côtes d’Auvergne Celtil-Vieilles Vignes 2018 – Gilles Persiller : nez expressif et avenant sur les fruits noirs et les épices, bouche dense et charnue, finale épicée.
    Cantal : un autre fromage auvergnat tout en finesse avec une belle mâche et des arômes très délicats
    Ce gamay très consistant à vraiment profité de la relation avec le cantal qui a accentué son caractère fruité…voilà très bel accord régional.

    Roussette de Savoie Marestel 2014 – Domaine Dupasquier : nez très suave avec de beaux arômes miellés et exotiques (kaki, mangue fraîche), jus riche onctueux en bouche, finale sapide.
    Mimolette vieille : un classique hollandais assez doux et très salin mais qui manque un peu de caractère à mon goût…j’ai goûté des mimolettes vieilles plus puissantes !
    Cette cuvée d’altesse qui se goûte déjà très bien après 6 années de vieillissement (mais elle en a encore sous la pédale) a établi une très belle complicité avec ces copeaux de mimolette qui ont stimulé et complexifié son expression aromatique…mais je l’aurai également bien vu en compagnie d’une tomme des Bauges.

    Médoc Château des Lilas 2016 : nez discret et assez austère, notes de zan et de terre humide, matière rugueuse en bouche, finale tannique et légèrement amère.
    Salers : encore un très beau fromage auvergnat avec une personnalité bien affirmée, des arômes puissants et quelques amers délicats en finale.
    On termine avec un accord très viril sur une amertume partagée…mais je n’aime pas l’amer et je ne suis plus du tout sensible au style des vins du bordelais.
    Dommage pour le fromage qui était vraiment excellent !

    J’ai bien apprécié cette petite expérience gourmande conçue par ce bar à vin de Strasbourg qui m’avait été chaudement recommandé par un bon nombre de vignerons alsaciens : j’ai goûté des fromages de très grande qualité et expérimenté des accords originaux et bien pensés…bravo !
    Comme son nom le laisse deviner, « Un Cantalou à Strasbourg » propose une superbe sélection de fromages auvergnats mais ce qui est plus étonnant – et plus réjouissant en ce qui me concerne – présente une offre vinique exceptionnelle en terme de vins d’Alsace avec une carte où on trouve les 51 Grands Crus produits par des vignerons dont la plupart figurent sur les pages de mon livre de cave.
    Que demander de mieux !!!

     

  • Salon "A Contre Courant" au domaine Brand à Ergersheim

    Ce salon organisé durant la crise sanitaire – juste avant notre second passage par la case « prison » – et regroupant des vignerons adeptes de pratiques libres et originales porte vraiment bien son nom…et c’est bien pour ça que je n’ai pas hésité à charger encore un peu plus mon agenda de picoleur pour partir à la rencontre de ces trublions qui bousculent un peu les habitudes et les traditions de la viticulture française.Hoppla, c’est parti !

    Comme je reviens d’un long pèlerinage entre Bourgogne et Beaujolais, je suis sorti avec un minimum « d’outils » donc pas de prise de notes précises mais juste quelques photos et quelques impressions…

    1 1 55
    L’entrée du domaine Brand à Ergersheim…

    1 2 53
    …et la cour peuplée d’amateurs de vin…masqués !

    Une vingtaine de vignerons venus des quatre coins de l’hexagone nous proposaient de découvrir leurs vins dans cette grande cour aménagée par l’équipe du domaine Brand pour permettre aux visiteurs de faire leurs dégustations dans le respect des contraintes sanitaires en vigueur : jauge à 120 personnes, crachoirs et verres individuels, gel hydro-alcoolique et dégustation assis.

    2 135
    Un verre à dégustation…

    3 1 51
    …une animation musicale…

    3 2 50
    …une exposition d’œuvres d’art dans la cave…

    3 3 24
     …et la possibilité de découvrir plein de vins…

    3 4 11
    …voilà une façon plutôt agréable de passer un samedi après-midi…non !

    Même si j’étais venu pour goûter des vins hors Alsace, je me suis quand même laisser tenter par quelques belles cuvées signées Bohn, Brand, Fischbach, Lindenlaub, Lissner ou Muller avant d’entreprendre mon petit tour de France des grandes régions viticoles.

    4 128

     Et il y avait de quoi faire !Dans cette petite promenade gourmande j’ai beaucoup apprécié la pureté des cuvées de chenin du domaine Loïc Mahé et la richesse des expressions de gamay du domaine du château des Grands Prés une adresse que je vais notre pour l’une de mes futures escapades beaujolaises.

    5 125
     La série de vins du château des Grands Prés…l’un de mes coups de cœur du jour.

    Je terminerai en vous priant de m’excuser pour l’indigence de mes commentaires sur ces vins et ces vignerons qui méritaient surement beaucoup mieux et en remerciant chaleureusement à tous ceux qui ont œuvré pour nous offrir cette jolie parenthèse gourmande dans cette période bien pourrie…

  • Réunion de reprise du club AOC - Programme 2020/2021

    Quelques jours après la rentrée des classes, la réunion de reprise de notre club œnophile s’est tenue chez David, notre dernière recrue.

    Comme toujours, ambiance de retrouvailles très festive donc pas de commentaires mais quelques photos souvenirs.

    Img 4103
    Début de soirée et apéritif sur la terrasse chez David et Julie.

    Au menu : filet mignon en croûte, tourte à la viande, quiche aux légumes et plateau de fromages…accompagnés par les vins apportés par les participants et dégustés à l’aveugle.

    Img 4105
    Les blancs…

    Img 4106
    …les rouges…

    Img 4107
    …et deux derniers blancs pour se désaltérer après le vacherin glacé et la tarte au quetsches…juste avant d’attaquer les rhums.

    Une soirée conviviale avec de jolies bouteilles, une bonne ambiance et quand même un petit travail de réflexion pour identifier les vins servis à l’aveugle…histoire de reprendre un peu les bonnes habitudes.

    Nous avons également profité de cette rencontre pour finaliser le nouveau programme et préciser les premières dates.

    Pour info : si vous êtes intéressés pour participer aux sessions de dégustation du club, vous pouvez prendre contact avec moi.


    PROGRAMME AOC 2020-2021


    septembre    Soirée inscription pour la saison 20/21

    2 octobre    Blancs de Chassagne Montrachet - Rouges de Monthélie

    6 novembre    Condrieu - Rouges d’Auvergne

    11 décembre    Des jeux et des vins...
          
    8 janvier    Blancs d’Auxey Duresses et de Saint Romain - Rouges de Tasmanie
          
    12 février    Pinots blancs alsaciens - Pinots noirs signés « Schmitt »
          
    12 mars    Blancs de Pessac Léognan - Rouges du Jura
          
    9 avril    Rieslings de granit et rieslings de calcaire - Cot ou Malbec : duel France – Argentine
          
    mai    Sortie chez un vigneron

    juin    Blancs de Pouilly-Fumé et de Sancerre - Rouges de Calce   

     

  • Réunion de fin de saison du club AOC - Programme 2020/2021

    Après un calendrier 2019/2020 bouleversé par l’épidémie de Covid, le club AOC a terminé sa saison par une petite réunion conviviale pour établir le programme des dégustations pour 2020/2021.

    Pas de commentaires mais quelques photos souvenirs :

    Img 3834
    Les gourmandises qui vont accompagner les bouteilles…

    Img 3838
    …et une première série de blancs : crémant « Nature », un muscadet « houblonné », un vin orange et un sauvignon classique…ça commence « fort » !

    Img 3842
    On revient vers des cuvées plus classiques : Alsace, Vallée du Rhône et Bourgogne


    Img 3844
    Les blancs comme les rouges sont servis à l’aveugle…

    Img 3843
    Une partie des rouges dégustés ce soir (pas de photo pour les autres bouteilles…la fatigue !)…

    Img 3841
    …et une petite bulle champenoise pour finir

    Une soirée conviviale avec quelques jolies bouteilles d’Alsace, de Bourgogne, de la Vallée du Rhône et d’ailleurs, en attendant la reprise de nos activités œnophiles en septembre…merci à tous ceux qui ont contribué à sa réussite.
    Pour info : si vous êtes intéressés pour participer aux sessions de dégustation du club, vous pouvez prendre contact avec moi.


    PROGRAMME AOC 2020-2021


    septembre    Soirée inscription pour la saison 20/21

    octobre    Blancs de Chassagne Montrachet - Pinots noirs signés « Schmitt »

    novembre    Condrieu - Rouges d’Auvergne

    décembre    Des jeux et des vins...
          
    janvier    Blancs d’Auxey Duresses et de Saint Romain - Rouges de Tasmanie
          
    février    Pinots blancs alsaciens - Rouges de Monthélie
          
    mars    Blancs de Pessac Léognan - Rouges du Jura
          
    avril    Rieslings de granit et rieslings de calcaire - Cot ou Malbec : duel France – Argentine
          
    mai    Sortie chez un vigneron

    juin    Blancs de Pouilly-Fumé et de Sancerre - Rouges de Calce   

     

  • Les bouteilles confinées du mois d'avril 2020

    Une erreur commise au moment du transfert de fichier entre mon PC portable et mon PC fixe m’a fait perdre la plupart des notes de dégustation prises au sujet des vins débouchées pendant ces journées confinées.

    Voici les victimes de ma maladresse :

     
    Img 3737
    Un riesling concentré et profondément salin

    Img 3720
    Un sauvignon travaillé avec ambition qui propose une version très raffinée de ce cépage 

    103270057 o
    La dernière de ma cave…un Charmes au maximum de sa forme, absolument magnifique !

    Img 3739
    Complexité aromatique, jus consistant et minéralité marquées…toute la classe d’un chenin de Loire

    Img 3727
    Un savagnin classique mais tout en délicatesse

    Img 3735
    Un premier cru de Morey encore jeune avec une matière dense marquée par une très belle présence minérale.

  • Promenade printanière près de Niedermorschwihr

    Après une matinée de dégustation au domaine de l’Oriel et un déjeuner à « La Taverne Alsacienne », j’ai eu envie de profiter de cette belle météo hivernale pour faire un petit tour dans les vignes entre Niedermorschwihr et Ingersheim.
    Hoppla, c’est parti !

    Dsc 0011
    Le versant sud du Grand Cru Florimont.

    Dsc 0012
    Les rangs de vignes du domaine de l’Oriel sous la carrière du Florimont

    Dsc 0013
    Le sol enherbé est déjà couvert de fleurs printanières…c’est beau, mais faut-il vraiment s’en réjouir ? 

    Dsc 15
    Un vieux pied de riesling solidement enraciné dans le sol argilo-calcaire du Florimont.

    Dsc 17
    Claude Weinzorn en plein travail de taille.

    Dsc 0015
    Vue sur Colmar et la Forêt Noire avec son point culminant, le Feldberg.

    Dsc 0017
    Vue sur Niedermorschwihr et le premier amphithéâtre du Sommerberg où l’équipe du domaine Zind-Humbrecht est en train de brûler les sarments de vigne après la taille.

    Dsc 0021
    Le versant est du Grand Cru Florimont

    Dsc 0022
    Taille des pinots noirs dans une parcelle près du village d’Ingersheim.

    Dsc 0020
    Schlossberg, Furstentum et Mambourg, les château de Ribeauvillé un peu pmlus loin et le Haut Koenigsbourg à l’horizon…une vue imprenable qui nous parle histoire et terroirs avec l’accent alsacien.

    Voilà le genre de promenade que je pourrais faire tous les jours sans jamais me lasser…et même si je reviens régulièrement faire quelques pas sur les coteaux viticoles, je suis toujours aussi ému face à tant de beauté.

    Le vignoble alsacien est magnifique et produit des vins qui ne sont toujours pas reconnus à leur vraie valeur…il est temps que cela change !

     

  • L'Ancienne Laiterie : un caviste alternatif à Osthoffen

    Pour compléter leur activité de vente de vins par abonnement (sur le site « Jus de la Vigne »), Adrien Boi et son épouse Aurélie ont aménagé un petit espace dédié à la vente de vins, de bières et autres gourmandises dans les locaux d’une ancienne laiterie située dans le petit village d’Osthoffen.

    Petite visite en images :

    Dsc 0943
    L’entrée de L’Ancienne Laiterie d’Osthoffen…

    Dsc 949
    …avec son patron prêt à accueillir les clients.

    Dsc 0944
    Le coté de la boutique dédié au vin avec plus d’une quarantaine de références disponibles…

    Dsc 0947
    ...mais qui respectent toutes un cahier de charges précis.


    Dsc 0949
    Adrien et Aurélie proposent également des bières produites par des brasseries locales : La Narcose à Scharrachbergheim et La Mercière à Cosswiller…

    Dsc 0945
    ...ainsi que des charcuteries provenant de la Ferme du Vieux Poirier

    Dsc 951
    …et des fromages de chèvre de la Ferme des Embetschés à Lapoutroie

    Voilà une boutique originale et accueillante qui propose une belle sélection de vins « naturels », de bières « bio » ainsi que quelques produits charcutiers et fromagers sourcés avec une grande exigence.

    Adrien et Aurélie projettent également d’organiser des sessions de dégustations thématiques…histoire de créer une occasion supplémentaire de partager leur passion pour les bons vins et la bonne chère.

    Pour être tenu au courant des différentes animations n’hésitez pas à vous rendre sur la page Facebook de « L’Ancienne Laiterie ».

    80113102 141687943915259 3574799227189985280 o
    Et voici les horaires d’ouverture.